fbpx

Comment éprouver un enseignement ?

« Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée, et sa ruine a été grande » [Matthieu 7 :26-27]. Tout homme croyant qui reçoit un enseignement peut être capable de l’enseigner à son tour. Les enseignants que le Seigneur à suscité, qui sont doués par le Saint-Esprit, sont seuls à pouvoir affermir le fondement des apôtres. Mais ceux.. Read More

La corde à plusieurs brins

Chercher le royaume et la justice de Dieu lorsque l’on est seul est une quête très difficile. Il est essentiel d’avoir un fondement et un amour dans la vérité. Pourtant, la réussite ne tient pas qu’à cela. La fraternité est un soutient salutaire afin d’endurer et de persévérer. Nous n’avons pas le choix pour ce qui est de la manière de servir Dieu. Il nous faut nous soumettre au fondement des apôtres, car Dieu rejette l’œuvre de la chair. La vérité affranchit de toute illusion, et l’amour motive toute justice. Pouvez-vous comprendre cela ? Moi qui suis un instrument dans.. Read More

Les loups ravisseurs (2ème partie)

Passage de référence [Matthieu 7 :13-29]. « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent ». La parole de Dieu n’est pas hasardeuse, et Christ ne discours pas en vain. Un bon enseignant, qui sonde les Ecritures par l’Esprit de Dieu comprend toute la révélation de la Nouvelle Alliance. La perdition (ou destruction) dont parle le Seigneur.. Read More

10. Les souffrances de Christ

« C’est pourquoi, ayant ce ministère, selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage. Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n’avons point une conduite astucieuse, et nous n’altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d’homme devant Dieu. Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne voient pas briller la splendeur de l’Évangile de la gloire de Christ, qui est.. Read More

3. Le gémissement de l’Église

La multitude des saints à l’Église est dans le désert : nous sommes supposés être sorti du monde par la foi pour servir Dieu, mais les cœurs de beaucoup y sont encore ; ceux-là adorent le veau d’or et disent « voici notre Dieu ». Il y a divers expériences du désert : ceux-là sont passés à travers la Pâque, étaient sauvés et sortis du monde à travers le baptême de la Mer Rouge et dans la nuée qui est l’Esprit (1 Corinthiens 10:1-2), mais n’ont porté aucun fruit conséquent sur le chemin qui devait les conduire au bon pays.. Read More

2. La vision céleste

Nous sommes à une époque de la fin où Dieu veut un groupe de croyants qui se purifient du courant du monde en recevant la parole de vie. Car ce n’est pas en nous jugeant nous-mêmes, selon notre subjectivité orgueilleuse et avantageuse, que nous sommes justifiés ; le fait est que Dieu suscite des ouvriers qui portent réellement le fardeau de Son économie. Il n’agit pas de Son côté et nous du notre : l’unité de Christ et le travail de Son économie sont seulement dans la soumission au gouvernement de Dieu. Quand on parle du gouvernement divin, on peut.. Read More

1. La nécessité du ministère

Un ministère de vie : il m’aura fallu plus de cinq ans avant de comprendre pleinement ce que signifiait cet appel du Seigneur. J’aimerais maintenant déployer toute sa raison d’être à travers des efforts de gravité auprès des saints. Exposer un courant contraire à celui du monde m’a valu d’être combattu par ses forces spirituelles, mais il faut dire que je le lui rends bien. Sachez frères et sœurs, que l’appel qui vous est adressé par l’Évangile n’est pas à prendre à la légère ; ne croyez pas, sous l’orgueil d’être « sauvés », que ce qui suit est négligeable.. Read More

Le ministère de Vie: Introduction

2 Pierre 1:3-4 | « Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise ». Introduction Servir Dieu n’est pas une mince affaire : ce n’est pas servir un homme ou une vision humaine ;.. Read More

7. Une conscience pure

Le baptême est normalement l’engagement d’une bonne conscience, une conscience pure. Malheureusement, peu de croyants aujourd’hui, considérant la masse née de nouveau, comprennent ce que cela veut dire. Ils sont nombreux à s’enorgueillir de peu de choses, alors qu’ils devraient avoir honte. S’enfler de leurs critères subjectifs leur suffit à se considérer comme supérieurs aux autres. Ils ont remplacé la justice par leurs principes, barème par lequel ils mesurent leurs semblables. J’en ai connu, qui jugent leurs frères par leur propre loi, qui méprisent la famille de Dieu sans crainte du jugement : médisants, calomniateurs, sans miséricorde, flattant l’égo de.. Read More

6. L’homme animique

Comme le renouvellement de la vie, la croissance, va de gloire en gloire, ainsi en est-il du chemin de la mort. Elle progresse par degré de péchés dans les ténèbres, jusqu’à la consommation de la mort dans la chair. L’homme de la chair ambitionne et convoite naturellement, vivant par les ressources impies de son âme. Il cherche constamment une issue à ses tendances charnelles, afin de réaliser (d’assouvir) ses œuvres, et il épuise ainsi son énergie psychique. Avant de devenir chrétien, tout homme a cela en commun. Cette satisfaction est comparable à une faim assouvit. Elle est le gonflement à.. Read More