Le nouvel homme

Ministère de vie

5. Un zèle pour Dieu

Nous sommes dans un monde qui cherche, dès les premières lueurs de la conscience, à nous rendre conforme à son courant. Le ministère de vie s’écoule dans un sens totalement opposé, mais peu peuvent mesurer ce contraste ; beaucoup font comme s’ils n’étaient pas dans la corruption, et pour la plupart, je peux parler en vain. Souvenez-vous de la parabole du semeur ; les auditeurs de la parole de Dieu, qu’ils soient croyants ou non, l’accueillent chaque fois d’une de ces manières : lorsque l’on parle du salut initial, il ne fait aucun doute que celui naît de nouveau a.. Read More

7. Une conscience pure

Le baptême est normalement l’engagement d’une bonne conscience, une conscience pure. Malheureusement, peu de croyants aujourd’hui, considérant la masse née de nouveau, comprennent ce que cela veut dire. Ils sont nombreux à s’enorgueillir de peu de choses, alors qu’ils devraient avoir honte. S’enfler de leurs critères subjectifs leur suffit à se considérer comme supérieurs aux autres. Ils ont remplacé la justice par leurs principes, barème par lequel ils mesurent leurs semblables. J’en ai connu, qui jugent leurs frères par leur propre loi, qui méprisent la famille de Dieu sans crainte du jugement : médisants, calomniateurs, sans miséricorde, flattant l’égo de.. Read More

6. L’homme animique

Comme le renouvellement de la vie, la croissance, va de gloire en gloire, ainsi en est-il du chemin de la mort. Elle progresse par degré de péchés dans les ténèbres, jusqu’à la consommation de la mort dans la chair. L’homme de la chair ambitionne et convoite naturellement, vivant par les ressources impies de son âme. Il cherche constamment une issue à ses tendances charnelles, afin de réaliser (d’assouvir) ses œuvres, et il épuise ainsi son énergie psychique. Avant de devenir chrétien, tout homme a cela en commun. Cette satisfaction est comparable à une faim assouvit. Elle est le gonflement à.. Read More

5. La vie chrétienne normale

Aujourd’hui, les croyants ne savent plus ce qu’est la norme de l’Evangile qu’ils ont reçu au début. Pour une très grande majorité, la foi des premières heures a laissé place à la chair, parce qu’ils n’ont pas compris la profondeur et le vrai sens de la repentance. Bien sûr, ils sont sauvés en croyant à ce moment, mais ils sont finalement passés à côté du but de Dieu à travers l’âge présent. Je parle souvent de la vision de l’économie de Dieu, en fait, cela représente tout le côté positif du ministère. Ce livre par contre, sert plutôt au côté.. Read More

Des erreurs doctrinales majeures

  Certaines vérités fondamentales de la saine doctrine ont été sabotées, j’énumèrerais quelques-unes des principales erreurs doctrinales en commençant par celle qui est à la fois la plus sensible et la plus largement adultérée. 1) Le salut – Ils sont nombreux à s’imaginer que l’œuvre complète de Jésus à la croix a englobé toute l’humanité. La vérité : Toute l’humanité, l’ancienne création en Adam, est morte sur la croix avec Christ. Cette opération visait premièrement à annuler la dispensation qui régissait l’homme déchu, la loi. Mais tous n’ont pas ressuscité avec Lui : seulement ceux qui croient qu’Il est le.. Read More

3.4. Les vainqueurs

Ce n’est pas dans ce chapitre que j’introduis l’enseignement des vainqueurs. J’espère que tous, jusqu’à maintenant, profitent de la lumière qui tout au long de mes écrits touchent la base du recouvrement du Seigneur. L’appel des vainqueurs commence dès le début de cet ouvrage, et je ne souhaite bien évidemment pas qu’un seul lecteur se trouve passé à côté de la foi. Dans la Bible, les références aux vainqueurs sont très nombreuses, bien que cachées pour beaucoup qui n’y ont pas remarqué la révélation faisant défaut à la majorité des assemblées réformées qui auraient dû parvenir au recouvrement total. Ils.. Read More

2.3. La grâce au service de Dieu

Dans la Bible, il y a deux notions mises en évidence pour celui qui l’aura convenable étudié. La première est le gouvernement de Dieu ou volonté souveraine de Dieu qui exige une conformité au commandement, la justice de Dieu. La seconde est la grâce de Dieu qui est un secours à l’homme dans son impuissance pour la justice, à cause de l’amour de Dieu pour nous conformément à la Nouvelle Alliance. Comme les Écritures l’auront souvent démontré, Dieu a souverainement créé toutes choses et établit des lois ; en fait, Il a tout fait selon le conseil de sa volonté.. Read More

2.1. Le chemin de la vie

« Car, pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c’est en lui qu’est le oui ; c’est pourquoi encore l’Amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu » [2 Corinthiens 1 :20]. Nous devons comprendre qu’aux yeux de Dieu, il n’y a pas plusieurs choses, mais Christ seul est la réalité de toute gloire. Nous entrons alors dans la réalité de ce qu’Il nous dit (promesses ou commandement) en expérimentant Christ par la foi. Pour ce qui est des commandements de Dieu, Christ est la bonne disposition et l’obéissance. L’Évangile de la grâce est.. Read More

1.2. De la chute de l’homme au nouvel homme

Dieu nous a créés, et j’espère que nous sommes tous au clair à ce propos. Maintenant, il nous faut nous accorder sur le point suivant, à savoir que Dieu n’a pas créé l’homme naturel tel que nous le côtoyons tous les jours. Il a créé l’homme simple et innocent en lui donnant ce commandement : « tu pourras manger de tous les arbres du jardin, mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras », mais il a malheureusement été séduit par les attraits de.. Read More

1.1. La position du chrétien par l’Évangile

Je me montrerai absolu d’entrée : il y a deux catégories d’homme sur Terre, les impies et les chrétiens. Les premiers sont aussi appelés les enfants de colère ou du diable, les seconds sont très justement appelés les enfants de lumière et de Dieu. Les uns sont prisonniers du péché et de la mort, les autres en sont libres. La première catégorie est sous l’Empire du diable et va vers le séjour destiné au diable, l’autre, est sous le règne croissant de Dieu dans la vie. L’œuvre de notre Seigneur Jésus-Christ est complète et il n’y a rien à y.. Read More