Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs [Matthieu 7:15].

« Malheur à la ville rebelle et souillée, A la ville pleine d’oppresseurs ! Elle n’écoute aucune voix, Elle n’a point égard à la correction, Elle ne se confie pas en l’Eternel, Elle ne s’approche pas de son Dieu. Ses chefs au milieu d’elle sont des lions rugissants ; Ses juges sont des loups du soir qui ne gardent rien pour le matin. Ses prophètes sont téméraires, infidèles ; Ses sacrificateurs profanent les choses saintes, violent la loi. L’Eternel est juste au milieu d’elle, Il ne commet Point d’iniquité ; Chaque matin il produit à la lumière ses jugements, Sans jamais y manquer ; Mais celui qui est inique ne connaît pas la honte » [Sophonie 3 :1-5].

Qui s’imagine que la présence de Dieu et la manifestation de Son Esprit sont une gloire de la justice de Dieu parmi les hommes ? Parler en langues des anges, prophétiser dans les limites de ses propres pensées et chasser un mauvais esprit qui avait trouver une place au milieu de la communion. Rien de tout cela ne montre l’approbation de Dieu.

Nous sommes enfants de Dieu, à ce titre, nous avons des dons qui ne prouvent que notre appartenance à la même famille. Mais la justice issue de la sagesse des fidèles est supérieure et ô combien plus glorieuse que cela.

Pensez-vous que l’enfant qui sait à peine parler peut enseigner et élever l’élite céleste ? Mais si vous vous trompez et trompez le reste de vos frères, vous serez le plus petit dans la famille de Dieu.

Les loups ravisseurs sont des gardiens de l’erreur qui sont rémunérés avec les richesses injustes. Descendants mi-pharisiens, mi-publicains, ils dépouillent les saints de presque tout. Ce sont de faux enseignants qui prophétisent leurs visions ou des incompétents comme gardien du troupeau puisqu’ils le dévorent. Ils ne savent qu’extorquer, détruire et trahir en offrant des sacrifices au lion rugissant. Ce dernier reçoit le tribut des rebelles, afin qu’ils prospèrent en faisant bonne chaire des pauvres du royaume.

Dieu aime tous Ses enfants, mais garde à ceux qui oppressent Son peuples bien-aimé dans le Seigneur !
Qui sont ces loups ravisseurs ? Ce sont les ouvriers rebelles qui privent les saints des prémices de l’héritage céleste. Ce sont les « chefs » de sectes où ils gardent les fruits des Eglises locales. Ils ont annoncé la bonne nouvelle aux hommes sans Dieu, puis les ont voilés l’horizon de Sa gloire : c’est à leur frère qu’ils font cela. Mais lorsque le Seigneur paraîtra, même ceux qui les ont suivis dans l’erreur paieront le prix de leur rébellion. Déjà, ils sont pauvres : peu de foi, peu du témoignage de la vie, sans vision céleste et plein d’orgueil.

Je prie mon Dieu d’avoir miséricorde dans cet âge afin qu’ils n’accumulent pas pour un très grand châtiment. Heureusement qu’un reste cherchent Sa justice et Son royaume selon la vérité.

L’Esprit du Seigneur agit effectivement partout où Son peuple se réunit, même si c’est dans la rébellion. C’est afin de montrer leurs erreurs par sous la lumière, mais les gardiens de l’erreur s’empressent de voiler leurs pensées par leurs œuvres mortes. Ceux qui n’obéissent pas à Dieu dès le début ont couru le risque d’être capturés. Ceux des dénominations protestantes sont aveuglées par les limites de la tradition et de l’orgueil.

Aujourd’hui encore, la lumière brille dans un endroit obscur, mais qui reconnait l’œuvre de Dieu ? Est-ce en vain que vous entendez Sa parole, ou est-ce pour la délivrance et le chemin de la vie ?

Peut-être que la délivrance est possible au travers de ses cages spirituelles. Mais sachez que certains ont été livré au lion rugissant qui les a dévorés. Ceux qui ne se sont pas soumis à l’heure limite de la miséricorde n’entendent plus et ne voient plus. Ce sont des vierges insensées qui ne verront que lorsqu’il sera trop tard.

Ce n’est pas sur ceux qui ont choisi de se rebellés au profit de leurs propres visions charnelles qu’il faut compter à l’approche du Seigneur et de la fin. C’est sur les porteurs du flambeau de Christ que repose la provision économique, sur les derniers messagers de vérité.

Or, ceux qui veulent faire la volonté de Dieu en vérité, savent de qui vient la parole qui est annoncée, Amen. A Dieu la gloire par Jésus-Christ le seul Seigneur.